Les assemblées générales de la Fondation Ethos et de la société Ethos Services auront lieu le 14 juin 2018 à Fribourg. Ces assemblées marqueront une importante étape dans l’histoire d’Ethos. Dominique Biedermann, dernier représentant des membres fondateurs, ne se représentera plus pour un nouveau mandat de président après 21 ans d’engagement ininterrompu en faveur du développement et du rayonnement d’Ethos. Les Conseils proposent la nomination de Monsieur Rudolf Rechsteiner à la présidence de la Fondation Ethos, tandis que Madame Beth Krasna sera proposée à l’élection à la présidence d’Ethos Services. Les Conseils sont convaincus que ces deux personnalités contribueront activement à ce qu’Ethos continue à se positionner comme acteur incontournable en matière d’investissement socialement responsable en Suisse.

Après un exercice 2017 où le bénéfice consolidé d’Ethos a progressé de 26% à CHF 335'000 et les fonds propres consolidés ont atteint près de CHF 5 millions, Dominique Biedermann a jugé le moment propice pour passer le flambeau à la génération suivante. Pour le fondateur d’Ethos « Les conditions sont maintenant réunies pour permettre à Ethos Services de renforcer encore davantage son rôle innovateur en matière d’investissement socialement responsable, tout en préservant les valeurs ancrées dans la Charte de la Fondation Ethos ».

Les Conseils ont décidé de prévoir dorénavant deux personnes distinctes à la présidence de la Fondation Ethos et d’Ethos Services. En effet, au vu du développement important des activités d’Ethos Services au cours des dernières années, les rôles spécifiques des deux Conseils ont été précisés. La Fondation Ethos est responsable de l’orientation stratégique, alors que la société Ethos Services propose, quant à elle, une gamme de prestations de haute qualité en matière d’investissements socialement responsables.

Des personnalités engagées

C’est Rudolf Rechsteiner qui sera proposé à l’assemblée générale des membres de la Fondation Ethos comme nouveau président du Conseil de fondation d’Ethos. Dr. es sc. économiques, Conseiller national de 1995 à 2010 puis député au Grand Conseil bâlois de 2012 à 2017, il est reconnu depuis de nombreuses années comme un grand spécialiste des énergies renouvelables auxquelles il a dédié plusieurs ouvrages. En parallèle, dans le cadre de son mandat de conseiller national, il a été un ardent défenseur d’un système de prévoyance professionnelle solide fondé sur une gestion de fortune socialement responsable orientée vers un horizon de placement à long terme. Il est actuellement notamment président de Swissaid et membre du conseil d’administration des Services industriels bâlois.

Pour le Conseil d’administration d’Ethos Services, c’est Beth Krasna qui est présentée comme candidate à la présidence. Ingénieure chimiste EPFZ, elle dispose à la fois d’une excellente connaissance en matière de gouvernance d’entreprise et d’investissement socialement responsable ainsi que d’une grande expérience de la conduite d’entreprise et d’administratrice. Elle est notamment membre du conseil d’administration de Coop, du Conseil des Ecoles polytechniques fédérales et de Symbiotics, société spécialisée en microfinance. Elle sera appelée à présider la poursuite du développement et de la promotion des produits de haute qualité proposés par Ethos Services.

Parallèlement à la désignation des deux nouveaux présidents, le Conseil de fondation propose la nomination d’Andrea Frost-Hirschi, vice-présidente du Conseil de fondation de la Caisse de pension bernoise (BPK) comme représentante des institutions membres au sein du Conseil de fondation d’Ethos. Mme Frost est juriste et responsable du conseil juridique au sein de l’Association suisse des infirmiers et infirmières (ASI), section de Berne.

Finalement, Jean-Louis Rimaz le représentant statutaire depuis 2014 de la Caisse de pension du canton de Genève (CPEG), membre fondatrice d’Ethos en 1997, a décidé de ne pas prolonger son mandat au sein du Conseil de fondation d’Ethos. La CPEG a nommé Jacques Folly, représentant des assurés au Comité de la CPEG et vice-président de sa commission d’audit et d’organisation, comme son nouveau représentant. M. Folly est délégué au développement économique du canton de Genève.

Curriculum vitae
-    Rudolf Rechsteiner
-    Beth Krasna
-    Andrea Frost-Hirschi
-    Jacques Folly